Comme tout grand domaine le château des Gimarets est riche d'une grande histoire.
Les traces du château des Gimarets remontent au XVIle siècle, sous le règne de Louis XIV. C'est l'époque des mousquetaires du roi, des jardins de Le Nôtre, du théâtre de Molière, de la musique de Lully et des peintures de Georges de la Tour, Rembrandt…
Le château a été édifié pour recevoir un notable en charge de la commune proche de Romanèche sur le lieu dit les Gimarets ou Gimarais (particularité, 2 orthographes figures dans le cadastre.) à l'emplacement d'une Villa Romaine.
Dès son origine, les vignes entourent la propriété.
Suite à un incendie, le château est détruit en 1780. Monsieur Louis Chaumet, Procureur de la République à Mâcon, acquiert la propriété et reconstruit en 1810 une bâtisse bourgeoise dans le style romantique dont des toits et la symétrie des fenêtres en sont la spécificité.

Les initiales LC figurent toujours sur la balustrade du perron.

De forme carrée, située dans un parc d’un hectare aux arbres centenaires, la bâtisse est orientée, face à son vignoble, vers le moulin-à-vent tout proche.

Nathalie et Eric Boyer occupent la propriété depuis 2007 et exploitent 4,5 hectares de ce cru d’exception attenant.
Ils développent le projet ambitieux de redonner vie au château, à son parc et à ses dépendances comme autrefois avec un art de vivre en harmonie avec la nature.

Aujourd’hui ce grand vin de France est vinifié et élevé dans les caves du château au sein d’une propriété où vous serez accueillis avec chaleur et convivialité.